Réalisations récentes

Réalisations récentes

Réalisations récentes

Promouvoir la santé sexuelle et reproductive

 

L’Association Tunisienne de Lutte contre les MST et le SIDA a été créée en 1990 pour lutter contre l’épidémie du SIDA. Depuis sa création, notre association n’a cessé de travailler sur le terrain, directement auprès des populations locales, et a ainsi noué un important réseau de proximité au fil des années. L’ATL MST SIDA compte aujourd’hui 17 sections à travers le pays et organise tout au long de l’année des actions de prévention, de dépistage et d’accompagnement psycho-social ainsi que des formations d’éducateurs pairs pour informer et sensibiliser efficacement le plus grand nombre.

Notre méthode privilégiée est celle de l’éducation non formelle qui consiste à informer les publics cibles à travers des activités artistiques, sportives, pour favoriser leur attention et garantir un meilleur impact compte tenu de la thématique abordée souvent taboue.

 

 

Prévention des IST et du VIH/SIDA :

- Auprès de la population générale : Célébration de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida (distribution de guides d’information, flyers, brochures, affiches), actions de sensibilisation sur les plages et les stations de péages des autoroutes..., actions de sensibilisation lors d’événements locaux, régionaux ou nationaux (Foire internationale de Sfax, Forum Tuniso-Français de la Société civile, Festival de la Médina…).

- Auprès des jeunes : Actions de sensibilisation des jeunes en milieux scolaires et universitaires (foyers universitaires, lycées...), actions de sensibilisation également en dehors des milieux scolaires (maisons des jeunes, centres de formation professionnelle, scouts...).

- Auprès des populations clés : Actions de sensibilisation de proximité auprès des populations à risque: Utilisateurs de Drogues Injectables (UDI), Travailleuses de Sexe (TS), Hommes ayant des rapports Sexuels avec des Hommes (HSH), actions de prévention de proximité auprès des UDI et TS par la distribution de préservatifs, actions de réduction des risques auprès des UDI par la distribution de kits d’injection, participation aux enquêtes nationales auprès des TS, actions de sensibilisation auprès des détenus, distribution de préservatifs pour les TS légales et clandestines, jeunes scolarisées et non scolarisées, HSH, UDI et détenus.

 

Formation  d’éducateurs pairs et renforcement des capacités :

Notre travail de formation se concentre particulièrement sur la formation des éducateurs pairs qui peut être définie comme: “la mise à contribution de membres d’un groupe donné, chargés de susciter un changement chez d’autres membres de ce même groupe” (ONUSIDA).

Les éducateurs pairs permettent à l’association de toucher des populations spécifiques et d’améliorer son action auprès d’elles. Des personnes relais sont identifiées au sein des différentes communautés (des jeunes, des usagers de drogues, des travailleuses de sexe ou des hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes par exemple) et sont formés pour devenir des éducateurs pairs et relayer le message d’information et de prévention au sein de leur communauté. L’association organise des sessions de formation des éducateurs depuis 2007. Chaque éducateur pair formé peut alors sensibiliser environ 15 personnes de sa communauté par mois.

 

Dépistage et accompagnement :

L’association mène quotidiennement des actions de dépistage anonyme, gratuit et rapide du VIH/SIDA dans les locaux de l’ATL MST SIDA à l’Espace Jeunesse et Vie. Depuis l’ouverture de cet espace à Sfax en 2007, plus de 5000 personnes (de tout âge et quel que soit leur nationalité) ont été dépistées.

L’association procède aussi à des actions de dépistage anonyme et gratuit en dehors de l’Espace Jeunesse et Vie, lors d’événements ponctuels, comme lors de la Foire internationale de Sfax ou de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA.

En parallèle de ces actions de dépistage, l’ATL MST SIDA Bureau national travaille avec les Personnes Vivant avec le VIH (PVVIH), pour leur apporter un soutien psychosocial et les aider à vivre dans les meilleures conditions possibles. Actuellement, 45 PVVIH bénéficient d’un soutien et sont suivies par l’association.